Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mai 2012 7 27 /05 /mai /2012 20:25

http://www.lesinrocks.com/wp-content/thumbnails/uploads/2012/05/cosmopolis604-604x405.jpg

 

Nous sommes donc comme promis, allez voir le film du mystérieux David Cronenberg et notre première impression à la sortie de la salle et qu'on est assez chamboulé par le film. On ne sait pas trop pourquoi mais le film nous a renversé sans que l'on comprenne bien la raison. On va très sûrement aller le revoir pour nous faire une seconde impression mais vous vous doutez bien que si cette expérience créée ce besoin c'est que l'on a aimé.

 

L'entrée en matière est assez lente et à vrai dire pendant les 15 premières minutes nous nous sommes un peu ennuyé mais dès que la sauce a prise, nous n'avons pas lâché le morceau et le film est tellement pleins de rebondissement (pas forcément des actions mais dans la manière de parler et de gérer la joute verbale qui est certainement le point fort de ce film) que l'on est vite "à la rue".

 

Au final, sur notre point de vue le film pourrait faire mieux mais la manière d'aborder les sujets et le lyrisme du film nous ont tout simplement transporté dans un autre monde ce que nous adorons puisque très souvent certains réalisateurs ne font que raconter une histoire là ou ils devraient plutôt raconter une histoire à leur façon.

 

On est dans un New York futuriste avec un golden boy milliardaire voulant allez se faire couper les cheveux de l'autre coté de la ville le jour ou le président  fait justement un tour de la ville (autant dire qu'a New York il devient vite impossible de bouger quand un évènement pareil se produit), pour nous le milliardaire représente l'idée de la société capitaliste dans laquelle nous vivons et la coupe de cheveux, l'envie de prendre des risques pourquoi pas un certain caprice d'un jeune milliardaire.Le film est à prendre avec des pincettes puisque très souvent sur du double sens et des sous entendus très implicites notamment quand il s'agit des relations avec autrui ou bien même du sens de la vie.

 

Un film à voire mais qui n'arrive pas à la cheville d'un American Psycho déjanté.(Juliette Binoche et Mathieu Amalric y font une apparition)

 

Note: 7,5/10

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by mudanma - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires